Bacon maison (cuisson au four) [Paleo, AIP friendly]

Tout peut être fait soi-même, j’en suis persuadée. Cette recette de bacon en est un exemple parfait. Les ingrédients et les étapes sont d’une très grande simplicité. Le goût est vraiment au rendez-vous. Tellement que je ne retournerai probablement pas au bacon qui peut être trouvé dans le commerce. Il est très difficile de trouver de la bonne charcuterie sans nitrite, sans sucre et même dans certain cas sans gluten. En fait, vous allez vous simplifier la vie!

Cette recette m’a donné envie de faire d’autres tests (saucisse sèche, coppa…) alors je vous préviens tout de suite, vous allez en entendre parler de la charcuterie!

Les ingrédients sont on ne peut plus simples. Évidemment, il vous faut du flanc de porc et des épices, beaucoup d’épices…

img_1770

Bien assaisonner avec les épices, mettre dans un plat et sceller pour dix jours.

img_1772

Pendant le temps de salage, bien ré-assaisonner de temps en temps.

Après le salage, bien rincer le bacon à l’eau. Le replacer au réfrigérateur une journée de plus.

img_2047

Cuire le bacon et bien le laisser refroidir. Le trancher.

img_2089

 


BACON MAISON

paleo • AIP Friendly • sans gluten • sans lactose

 

Portions : pour un gros jambon
Préparation : 5 minutes
Salage : 7-10 jours
Cuisson : 6 heures
Repos : 2 jours

 

Ingrédients :

  • 1 kg de flanc de porc
  • 25 g (env. 2 ½ cas) de sel de mer
  • 25 g (env. 3 ½ cas) de poivre noir moulu (omettre si vous êtes sous AIP)
  • ½ cac de muscade moulue (omettre si vous êtes sous AIP)
  • ¼ cac de clous de girofle
  • 4-5 feuilles de laurier hachées
  • 3-4 gousses d’ail hachées
  • 3-5 branches de thym hachées grossièrement

 

Équipement :

  • 1 plat en verre OU un sac congélation (assez pour pouvoir accueillir le flanc de porc)

 

Préparation :

Jour 1 :

  1. Dans le sac congélation ou le plat en verre, mélanger le sel, le poivre et toutes les épices. Ajouter le flanc de porc. Bien l’assaisonner avec les épices. Toutes les surfaces doivent être recouvertes d’épices.
  2. Sceller et mettre au frais pour dix jours (*).

 

Jours 2 à 10 :

  1. Pendant le temps de salage, remuer et ré-assaisonner de temps en temps.

 

Jour 11 :

  1. Après le salage, bien rincer le bacon à l’eau. Le replacer au réfrigérateur peau vers le haut une journée de plus.

Jour 12 :

  1. Préchauffer le four à 100°C (200°F). Placer le bacon dans un plat à four peau vers le haut et un peu surélevé. Le cuire pendant 1h30.
  2. Un fois cuit, retirer la couenne. Laisser refroidir complètement avant de trancher le bacon.

 

Notes :
(*) Vous pouvez diminuer le temps de salage à 7 jours maximum. Personnellement, je trouve que les trois derniers jours sont vraiment importants si vous souhaitez bien sentir les épices.
Le bacon peut se garder au réfrigérateur jusqu’à deux semaine ou trois mois au congélateur.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s